Prenez note

Le service de consultation budgétaire est accessible sur rendez-vous seulement.

Pour un problème budgétaire ou d'endettement, nos conseillères vous accompagneront dans la recherche de solutions.

 

Pour améliorer la santé de vos finances personnelles

Toutbiencalcule.ca

 

Options en cas de difficultés de paiement

auprès d'Hydro Québec

Vous attendez votre premier bébé? Vous cherchez une automobile usagée?

Consultez notre
application mobile

Disponible en ligne
Disponible sur Apple Store
Disponible sur Google Play
finance

Actualités

 


2016-11-07

Engagez-vous pour le communautaire!

Les 7-8-9 novembre, des organismes d’action communautaire autonome établis sur tout le territoire québécois protesteront contre leur sous-financement chronique. Dans le cadre de la campagne Engagez-vous pour le communautaire, plus d’un millier de groupes fermeront même leurs portes les 8 et 9 novembre pour réclamer de Québec un rehaussement de leurs subventions de base.

Les groupes communautaires qui participent à la campagne agissent dans des secteurs aussi variés que la santé, l’éducation et l’alphabétisation, la lutte à la pauvreté et au décrochage, le logement, l’environnement, les droits des femmes, des immigrants, etc. Des actions seront organisées dans les 17 régions, ciblant notamment les éluEs du Parti libéral. Le mardi 8 novembre, plusieurs groupes investiront des lieux publics, organiseront des commandos de tractage à proximité des commerces et des stations de métro à Montréal. Des manifestations sont également prévues mercredi, à Montréal, Québec, Gatineau, Laval, Lévis, Rimouski, Rouyn-Noranda et Terrebonne.

Les groupes disent en avoir assez. « Depuis une dizaine d’années, nos subventions de base n’ont à peu près pas progressé. Pire, plus de 230 groupes sont toujours sans financement », s’exclame François Saillant, porte-parole de la campagne.

Les groupes estiment à 475 millions $ la somme requise pour rattraper leur sous-financement.  « Les subventions de nombreux groupes ne sont pas indexées et quand elles le sont, c’est à des taux inférieurs à celui de l’indice des prix à la consommation : on s’appauvrit », indique François Saillant. Il précise que le montant réclamé constitue moins de 1 % du budget des dépenses de programmes du gouvernement.

Les groupes disent aussi en avoir assez des choix budgétaires du gouvernement, qui ajoutent à leurs difficultés. « La population fait les frais des coupures dans les services publics et de la démolition de programmes sociaux; les gens, surtout les plus vulnérables, s’appauvrissent et sont de plus en plus isolés », rappelle Caroline Toupin, au nom de la campagne. Selon elle,  « les groupes communautaires sont en première ligne. Et quand le gouvernement fait des coupures dans les programmes et les services sociaux, on doit réparer les pots cassés », précise-t-elle. C’est pourquoi, le milieu communautaire réclame la fin des politiques d’austérité du gouvernement Couillard et une révision complète de sa fiscalité, afin d’assurer une juste répartition de la richesse et de donner à l’État les moyens de maintenir des services publics accessibles à toutes et tous.

« Soyons clairs, nous ne sommes pas là pour remplacer les services de l’État », préviennent les porte-paroles. « Nos organismes sont issus de la population et contrôlés directement par elle, pour répondre à ses besoins et à ses préoccupations les plus immédiates. Ils participent directement à la lutte contre l’exclusion et à l’exercice de la citoyenneté », indique Hugo Valiquette, au nom des groupes mobilisés autour de la campagne. Il rappelle que plusieurs politiques et programmes adoptés par le gouvernement se sont d’ailleurs inspirées des expériences et des luttes des groupes communautaires. « On n’a qu’à penser à l’aide juridique, aux garderies populaires, par exemples », précise-t-il. « Soutenir le communautaire, c’est un investissement : nous sommes créateurs de progrès social », conclut Hugo Valiquette.

Afin de soutenir ses revendications auprès du ministère des Finances, Engagez-vous pour le communautaire promet d’autres actions en février prochain.

 





Aucun commentaire publié

Soumettre un commentaire:

Votre nom:
Votre courriel:
Commentaire:

[Retour]


Réalisation - Gigrafe
Servlinks Communication
facebook
facebook